Le forum est toujours en travaux mais nous autorisons désormais les inscriptions !
 

Partagez | 
 

 Isiah, l'éclair blanc [Hybride Originel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isiah Tyrrell
Félin furieux
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 26
Localisation : A la maison ! Ou quelque part en mission...

MessageSujet: Isiah, l'éclair blanc [Hybride Originel]   Sam 28 Fév - 23:13








TYRRELL ISIAH



Nom : Tyrrell
Prénom(s) : Isiah
Âge : 28 ans

Race : Guépard Royal
Statut : Originel

Métier(s) : Membre des Forces Spéciales
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel avec un penchant plus prononcé pour les hommes




Et si... Nous faisions plus ample connaissance ?

Physique :
Comme la majorité des hommes, Isiah est quelqu’un qui aime être vu et admiré. C’est la raison pour laquelle il entretient régulièrement son corps en pratiquant du sport mais aussi en mangeant des repas équilibrés, même s’il lui arrive parfois de déroger à son régime habituel pour avaler quelques morceaux de pizzas avec des amis. Pesant un poids de quatre vingt-cinq kilos pour une taille atteignant un mètre nonante-deux, il est plutôt bien proportionné et n’a donc aucun besoin de maigrir ou au contraire de prendre du poids. Il possède également une musculature fine mais bien développée et une silhouette élancée à l’image de son animal.

A la naissance, Isiah a hérité d’une particularité physique inattendue : ses yeux, chacun étant pourvu d’une couleur bien différente de l’autre. Son œil droit présente une belle couleur rouge-orangée dont la teinte varie selon l’éclairage. Son oeil gauche, quant à lui, est violet, tirant un peu sur le mauve à certains moments de la journée. Ses cheveux sont... D’une couleur originale, ça c’est le moins qu’on puisse dire. Noir d’un côté et blanc de l’autre, il doit cette tragédie capillaire à son coiffeur qui a, il faut bien l’avouer, complètement raté la teinture qu’Isiah lui avait demandé. Mais finalement, allez savoir pourquoi, il a gardé cette couleur, jugeant que le blanc faisait bien ressortir la couleur orangée de son oeil droit.

Niveau vestimentaire, Isiah est un homme qui a besoin d’être à l’aise dans ses habits. C’est pour cela que vous ne le verrez probablement jamais dans un beau costume noir digne d’un homme d’affaire... Ou d’un membre de la mafia anglaise. L’une des seules occasions pour laquelle il accepterait d’enfiler ce genre de tenue serait pour son mariage, ce qui, vu son caractère de cochon, n’est pas prêt d’arriver. En général, il a plutôt l’habitude de mettre des t-shirts simples et des jeans plutôt larges. Il déteste tout ce qui peut le serrer, que ce soit à la taille, aux fesses, aux jambes ou ailleurs.



Caractère :
D’une nature plutôt joueuse, Isiah adore provoquer les gens et tester les limites de chacun. C’est pour cette raison que son entourage a fini par s’armer d’une patience à toute épreuve car il n’est pas aisé de supporter le jeune homme au quotidien. Mis à part ce petit côté désagréable mais auquel on arrive à s’habituer assez vite, Isiah est une personne adorable, très protecteur envers sa famille et ses amis et souvent de bonne humeur. Par ailleurs, il est également assez curieux et à tendance à aller fourrer son museau un peu partout... Jusqu’à tomber sur un os.

Il ne se comporte cependant pas de la même façon avec tout le monde. Avec les humains par exemple, il est plus autoritaire et prend même un certain plaisir à les violenter quand ceux-ci désobéissent. Il se plait à rappeler qu’il est le maître, le dominant, et que les humains ne sont que des vermisseaux inutiles dont on peut user et abuser à sa guise, un peu comme des jouets. Isiah prend plaisir à dresser les humains, à les humilier mais il se désintéresse néanmoins assez rapidement des esclaves bien dociles qui obéissent sans rechigner. Il aime les esclaves résistants et caractériels, ceux qui ne plient pas sous l’impact d’une simple gifle.

Quand il revêt l’habit des Forces Spéciales, Isiah est encore différent. Sérieux, téméraire et compétent, il est celui en qui on fait confiance sans hésitation. Professionnel, il mène ses missions avec efficacité et discrétion jusqu’au bout. Depuis l’accident qu’il a vécu avec sa sœur, il s’est forgé une solide armure à l’épreuve des sentiments et s’est entraîné à dissimuler la moindre émotion. Qu’il s’agisse de son frère ou d’un de ses amis, cette fois il ne faiblira pas. Il ira au bout des choses, quoi qu’il se passe et quoi qu’il advienne.


Pouvoirs :
Isiah possède les pouvoirs de téléportation et de détection de mensonges. Pour ce qui est de la téléportation, il faut savoir que plus la distance est grande, plus l’utilisation du pouvoir fatigue son utilisateur. Dans cette même optique, le fait de téléporter plusieurs personnes sur une moyenne à longue distance épuise considérablement l’utilisateur. Quant à la détection de mensonges, il s’agit d’un pouvoir qui, comme son nom l’indique, permet à l’utilisateur de s’assurer de l’authenticité des propos de la personne qui est interrogée. Cependant, aussi utile qu’il puisse être, ce pouvoir ne doit pas être utilisé comme quelque chose de commun. Les effets d’une utilisation trop fréquente ou trop longue peuvent provoquer des lésions plus ou moins graves au cerveau, allant de la perte de connaissance à la perte partielle de mémoire ou plus gravement à un coma de l’utilisateur.



Histoire :

Les Tyrrell... Une famille qui a toujours servi le roi et le royaume dans l’intérêt de tous.

Tout a commencé à l’époque où le royaume était en guerre, quand les humains détenaient encore le pouvoir et que les hybrides étaient considérés comme de vulgaires jouets. Gabriel Tyrrell, le père d’Isiah avait rejoint la cause que notre actuel souverain Tao défendait avec acharnement, et qui se trouvait être la liberté des hybrides, l’arrêt de la maltraitance et de l’esclavage de ceux-ci. Voyant en Gabriel une personne dévouée et de confiance, Tao le nomma général à la tête de son armée, celle-ci comprenant à ce stade la quasi-totalité des hybrides de l’Angleterre. La père d’Isiah se montra bien sûr à la hauteur de la tâche mais ne se contenta pas de donner les ordres et de rester en retrait les bras croisés à observer ses frères de sang et d’arme se faire tuer les uns après les autres. Il prit donc part à la bataille, tout en protégeant à plusieurs reprises la vie du monarque, se moquant bien d’être blessé si son acte épargnait la vie de celui qui les sauverait. Un tigre qui protégeait la vie d’un chat. C’était là quelque chose de bien comique à observer.

La guerre gagnée, Gabriel demeura aux côtés de Tao en tant que conseiller du roi durant les années qui suivirent. Mais cela ne l’empêcha pas de tomber amoureux et de fonder une belle et grande famille. D’ailleurs, l’histoire de sa rencontre avec Alanna fut également quelque chose de bien cocasse. Régulièrement, Gabriel allait se changer les idées dans une des maisons de passe les plus populaires de New Britania. Il fallait bien avouer que les réunions interminables du conseil donnaient par moment certaines envies suicidaires à ses membres. Et c’est pour cette principale raison que le père d’Isiah aimait passer ses soirées bien accompagné : pour tenter d’oublier tous les problèmes du royaume ainsi que son pesant problème de solitude. Mais un soir, il eut droit à une surprise pour le moins désagréable qui s’était retrouvée dans son lit. La pute qu’il s’attendait à se taper le soir même était en réalité un membre des Forces Spéciales surentrainé qui avait été envoyé pour tenter d’arracher des informations à un splitter habitué de ce bordel. Mais pas de chance pour elle, la chambre n’était pas la bonne. Furieuse, la jeune femme avait d’ailleurs failli imprimer la forme du canon de son arme sur la tempe du pauvre Gabriel qui n’y comprenait plus rien pour le coup. Et voilà comment s’est déroulée leur première rencontre. Folklorique, n’est-ce pas ? Mais cela ne les a pas empêché de se revoir quelques mois après, ni de se marier quelques années plus tard.

De cette union, naquit trois enfants. L’aîné, Isiah, suivi par le cadet, Ray, et enfin la benjamine de la famille, Eryn. Ces enfants étaient prédestinés à devenir les protecteurs du royaume comme leurs parents avant eux. Mais les choses se passent rarement comme on le souhaiterait. Seuls l’ainé et la benjamine reprendraient le travail que leurs parents laisseraient derrière eux. Ray, lui, voulait devenir proxénète et avoir sa propre maison de passe. Autant dire que les deux autres le regardèrent d’un drôle d’œil après avoir appris ça. Mais soit, les parents ne s’opposèrent pas au choix de leur fils, le laissant prendre une voie différente. Quant à Isiah et Eryn, ils commencèrent leur formation dès leur plus jeune âge, pratiquant toutes sortes de sport, allant des arts martiaux aux sports de combat plus violents en grandissant. Hormis son attirance pour les sports de combat, le reste de l’enfance d’Isiah se passa sans encombre, parsemée de quelques petites bagarres avec ses camarades de classe à l’école. Tiens d’ailleurs, parlons-en de l’école. En attendant d’obtenir l’âge requis pour pouvoir passer l’examen d’entrée des Forces Spéciales, le jeune homme se mit à étudier les sciences et les langues, apprenant le français et le japonais en plus de sa langue maternelle.

Lorsqu’il atteignit enfin l’âge de la majorité, il partit effectuer son service militaire avant de se frotter aux examens d’entrée des Forces Spéciales, examens qu’il réussit par ailleurs brillamment. Il fut dès lors intégré parmi les rares privilégiés à faire partie de cette unité et continua son entrainement avec les membres des FS, satisfait d’avoir atteint son objectif. Eryn, quant à elle, passa les examens quelques années après lui pour intégrer à son tour les Forces Spéciales, examens qu’elle réussit également avec facilité. La plupart des membres de cette unité avaient été assez impressionnés par les compétences de la jeune femme et tous la félicitèrent de sa réussite, ce qui ne manqua pas de vexer le pauvre Isiah qui éprouva dès lors de la jalousie pour sa sœur. Néanmoins, cette jalousie s’estompa avec le temps et il allia assez rapidement ses forces à celles de sa sœur afin d’être plus efficace pendant les missions.

On aurait pu conclure cette histoire avec une fin heureuse mais malheureusement, la vie s’amuse toujours à nous jouer des mauvais tours, surtout quand on s’y attend le moins. Ray, le frère d’Isiah et d’Eryn, était accusé de diriger le trafic de drogue le plus important de New Britania. Cannabis, Marijuana, LSD, Amphétamines, GHB, Ecstasy, Héroïne, Mescaline ou PSP, Cocaïne... La liste était longue et les chefs d’accusations de Ray étaient aussi nombreux que toutes les sortes de drogues existantes. Mais Ray n’était en réalité qu’un des nombreux dealeurs qui travaillaient au service du chef de ce réseau dont l’identité était restée inconnue jusqu’à ce jour. Obéissant aux ordres, Isiah et sa sœur se rendirent dans l’une des maisons de passe favorites de Ray pour procéder à son arrestation, à contrecœur bien sûr puisqu’il s’agissait tout de même de leur petit frère. Mais la capture de Ray prit un tournant différent de ce qu’ils avaient prévu puisque celui-ci les attaqua violemment avant de disparaitre dans un nuage de fumée blanchâtre à l’aide de sa technique de téléportation. Blessée gravement à la tête, Eryn perdit connaissance et Isiah la rattrapa juste avant que son corps ne percute le sol. La prenant dans ses bras, il se téléporta jusqu’à l’hôpital, ayant ignoré le fait qu’elle ne pourrait peut-être pas supporter les effets de la téléportation dans son état. Mais c’était soit ça, soit il prenait le risque qu’elle décède pendant le trajet s’il y allait à pied.

A son arrivée à l’hôpital, Eryn fut immédiatement prise en charge par les médecins qui lui prodiguèrent les soins adéquats. Isiah, lui, fut emmené à l’autre bout du complexe hospitalier afin de faire soigner ses quelques blessures. Ceci fait, il retourna attendre dans le couloir en attente de bonnes nouvelles comme de mauvaises sur l’état de santé de sa sœur. Voyant un médecin passer dans le couloir, il l’interpella et celui-ci lui annonça un peu maladroitement que sa sœur avait été placée dans un coma artificiel. L’espace d’un instant, Isiah resta bouche-bée et son corps s’immobilisa comme si quelque chose l’avait paralysé. Il resta bien dans cet état plusieurs minutes avant de se reprendre et de se rasseoir sur sa chaise avec l’aide du médecin qui semblait savoir gérer ce type de réaction car il s’exprima de nouveau pour tenter de le rassurer.

- Est-ce que je peux voir ma sœur, s’il vous plaît ? Lâcha le jeune membre des FS étant resté muet jusqu’à maintenant. Il n’avait pas arrêté de réfléchir pendant tout ce temps à la façon dont il allait annoncer la nouvelle à ses parents. Comment pouvait-il leur dire que leur fille avait été gravement blessée durant une mission, qu’elle était maintenant plongée dans un coma artificiel et que le responsable de tout cela n’était autre que leur frère, Ray.

Après avoir obtenu l’accord du médecin et le numéro de la chambre dans laquelle on avait placé sa sœur, Isiah s’y dirigea à grand pas. Il entra dans la chambre et attrapa une chaise qu’il amena à côté du lit de la patiente. Assis à genou sur la chaise pour être installé à la bonne hauteur, il se pencha au-dessus du lit et attrapa la main d’Eryn dans la sienne, la fixant silencieusement quelques instants avant de se mettre à lui parler, sachant pertinemment qu’elle était dans le coma et qu’elle ne lui répondrait pas. Mais il espérait qu’elle l’entendrait et, de ce fait, qu’elle se réveillerait.

- Eryn, c’est moi... Isiah, ton grand frère. Dit-il d’une voix douce en caressant la joue de sa sœur, sentant son cœur se serrer de la voir ainsi dans cet état. Je... Je voudrais tellement que tu te réveilles. Il sentit les larmes lui monter et lâcha un profond soupir pour tenter de maîtriser ses émotions. Mais tout ça, c’était vraiment au-dessus de ce qu’il pouvait supporter.

Laissant de nouveau le silence régner en maître dans la pièce, il resta immobile et soupira une nouvelle fois en contemplant sa sœur. Mais le silence fut à nouveau rompu, cette fois-ci par la musique de la radio de la salle des infirmiers qui résonnait dans les couloirs. Tendant l’oreille, Isiah écouta plus attentivement et reconnut la chanson « Stay With Me » qui passait sur toutes les radios depuis quelques jours déjà. Et il fallait bien avouer, au grand désespoir du jeune membre des FS, que cette chanson convenait parfaitement à sa situation on ne peut plus déprimante.

- Eryn... Je te vengerais, je te le jure... Mais je t’en prie, reste avec moi. Dit-il en regardant sa sœur, la voix tremblante et les yeux humides. Cette fois-ci, il n’avait pas pu s’empêcher de pleurer, la chanson en plus du choc émotionnel qu’il avait reçu ayant terminés de l’achever pour aujourd’hui. Extenué par la journée qu’il venait de passer, Isiah finit par s’endormir sur le bord du lit d’Eryn jusqu’à l’heure de fin des consultations où on lui demanda de quitter l’établissement de soins pour laisser sa sœur se reposer. S’exécutant, il quitta la chambre et traversa le couloir avec des pieds de plomb, se rappelant qu’il n’avait pas encore téléphoné à ses parents pour leur expliquer ce qui était arrivé. En tout cas, il n’osait même pas imaginer leur réaction quand ils apprendraient la nouvelle. C’est la raison pour laquelle, il préféra les prévenir par téléphone et non pas en se rendant directement chez eux. Certes, c’était une solution un peu lâche mais il n’avait plus le courage de leur faire face aujourd’hui.

Chaque jour qui suivit le malheureux « accident », Isiah vint rendre visite à sa sœur hospitalisée en lui parlant sur un ton toujours calme et posé comme s’il savait qu’elle l’entendait, même si ce n’était pas vrai. Il lui racontait les progrès qu’il faisait avec les autres membres des FS, l’avancée des recherches sur leur frère, les nouvelles qu’il avait de papa et maman mais surtout, il lui répétait sans cesse qu’elle devait se réveiller pour revenir l’aider car il avait besoin d’elle et qu’elle avait besoin de lui. L’un sans l’autre, ils n’étaient rien. Néanmoins, Isiah avait appris à se débrouiller seul depuis qu’Eryn était dans le coma. Il avait repris du poil de la bête et était presque redevenu comme avant, un Tyrrell fier et courageux, voire un peu trop impulsif et énergique selon certains. Mais il avait décidé qu’à partir de ce jour, il continuerait à se battre et à progresser, pas seulement pour lui mais aussi sa sœur car il tirait en partie sa force de l’amour qu’il lui témoignait.



De toi à nous... Dis-nous tout !

Pseudo : Isiah, Tao ou Sekai
Âge : 23 ans
Code : Ok par Tao
Comment avez-vous connu Tao’s Kingdom ? : Toujours la même question stupide, hein ?
Que pensez-vous du forum ? Que du bien vu que j’en suis la fondatrice !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Isiah, l'éclair blanc [Hybride Originel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle avait ce teint clair et une bouche rose...
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Promenade au clair de lune [Aetius]
» Pratiquant la magie au clair de lune...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao's Kingdom :: Vos personnages :: Présentations :: Présentations des Hybrides :: Présentations Validées-
Sauter vers: