Le forum est toujours en travaux mais nous autorisons désormais les inscriptions !
 

Partagez | 
 

 Alessia Aprile - Lorsque le monde bannit certains êtres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alessia Aprile

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 22
Localisation : Je doute que ça puisse vous être utile.

MessageSujet: Alessia Aprile - Lorsque le monde bannit certains êtres.    Jeu 5 Mar - 0:29








APRILE ALESSIA



Nom : Aprile.
Prénom(s) :Alessia
Âge : 21 ans.

Statut : Humain Esclave
Métier(s) :Sérieusement, c'est pas comme si elle avait le choix.

Sexe : Femme... è_è
Sexualité : Indéfinie.




Et si.. Je n'étais pas ce que tu attendais ?

Physique :
N'y touchez pas, ne l'approchez pas. On ne tente pas l'impossible. »

Souffrante. La première chose que l'on se permet de remarquer chez elle, ce sont ses cheveux. Cette couleur blanche se mêlant à une légère teinte cuivrée pour les racines. Un dégradé des plus surprenant, mais vous n'êtes pas au bout de vos surprises avec Alessia, elle a toujours eu quelque chose en plus pour se démarquer des autres, être différente. Mais dans son cas, elle aurait pu être tout aussi bien banale qu'elle serait restée... Anormale.

Ton teint suit les mêmes traces que tes mèches, pour ainsi dire que tu n'es pas haute en couleur. Bon, vous l'aurez deviné, elle est atteinte de leuscitisme. On pourrait s'attendre à ce que tes yeux soient des pierres magnifiques, non, ce n'est pas le cas. Des prunelles argentées te servent à voir le monde.. Comme il n'est pas. Sa grande taille.. Ne lui est d'aucune utilité pour dire vrai. Ça pousse seulement à mieux voir les formes délicates qui dessinent ses hanches et sa poitrine. Elle a tout ce qu'il faut, là où il faut pour paraître femme. Ni plus, ni moins. Et c'est mieux comme ça.

Seulement.. À chaque qualité son défaut, une longue cicatrice part de son nombril pour remonter d'une ligne droite à son sein droit, amochant son mamelon. Moche ? Non, je n'irais pas jusqu'à là, ça ne donne pas l'air d'avoir une femme délabrée dans ses bras. Si les diamants sont fait pour être bien travaillés, il y a du se passer quelque chose sur Alessia, comme une légère erreur qui fendillerait la moitié de la pierre. Elle vit avec et lorsqu'elle doit se déshabiller ; tout lui semble correct. Elle n'a jamais vécu qu'avec ça, la provenance de la cicatrice lui est d'ailleurs inconnue, pourquoi ça changerait du jour au lendemain ? Des habitudes peuvent être prises sans qu'on en connaisse la raison.

Elle n'a pas conscience de la personne qu'on lui demande d'être. À quoi bon devenir un exemple alors qu'elle peut tout simplement passer à côté des remarques ? Dans l'histoire, vous êtes les perdants, elle, la gagnante, et à moins de la forcer, ses choix ne changent pas.

Mais nous nous éloignons un peu du sujet ; on peut reprendre du début. À moins que.. Vous ai-je déjà fait les éloges de son minois ? Il faut bien mettre en avant ce qui attire l’œil.. Son visage incarne l'innocence. Impossible de passer à côté, regardez cette bouille d'ange ! Elle est dans sa meilleure forme ! Dans son plus bel âge.. ! Elle ne vous plaît pas ? Et alors ? C'est que vous êtes idiot.

« Si un lion vous montre les crocs, ne croyez pas qu'il vous sourit. »

Caractère :
Perturbée. Nous pourrions en dire énormément sur toi. Chaque facettes de toi, prendraient à elles seules, d'interminables lignes. Je ne suis pas sûre de vouloir me lancer dans une telle description de ta personnalité extravagante. C'est pourquoi je vais faire dans les grandes lignes ;Alessia est atteinte de troubles. Vous ne me suivez pas ?Tant pis. Vous aurez vite fait de découvrir de quoi il s'agit. 

On commente ce que tu fais, on te critique. Alessia est loin d'être dangereuse, plutôt fragile et sensible, elle a cependant du mal à contrôler ses crises de panique. L'angoisse est toujours présente, elle a posée sa griffe sur la jeune femme et ne la lâche plus. Ce moment où la peur est si forte que vous perdez tout contenance de vous-même, cet instant où tout semble se mettre en morceaux dans votre tête et que vous n'en êtes même pas conscient de la chose. Cet évement terrible, lorsque vous n'êtes finalement plus maître de vos gestes et qu'ils semblent dictés par une force extérieure. 

Tu as l'impression d'être une marionnette dont le propriétaire voudrait briser. "Tu ne peux pas lutter, Alessia. Tu ne dois pas." Tu ne sais plus depuis quand, mais entretenir un dialogue avec une personne semble difficile. Tu n'as plus de concentration, il te faut du temps pour répondre, pour réfléchir à ce que l'on vient de te dire. Tout de suite, tu ne captes rien, c'est au fil des secondes que les mots viennent brusquement se placer les uns après les autres pour se donner un sens. Non.. Je vous rassure, il peut arriver, dans des moments de relâche totale, qu'elle se mette à discuter comme une personnenormale. Repliée sur ta propre personne, l'impression d'être laissée de côté. Ça ne s'arrangera pas, non, sa situation va dégrader et elle souffrira.. Souffrira jusqu'à ce que cette douleur la pousse à mettre fin à sa vie. "Ta vie, tu dois la considérer comme la chose la plus importante qu'il te soit donnée, tu comprends, Alessia ? Ne perd pas pied pour une personne, au point de lui dire que tu serais capable de mourir pour elle."

Tu as déjà oublié bon nombres de points de ta vie, tu n'es plus capable de préciser où tu as passé la majeure partie de ton temps, où tu as voyagé, les noms des familles les plus importantes, aussi. Bref, tu oublies ton passée à mesure que viennent les mois. 

"Vous avez entendu ?!" Non, personne n'a rien entendu, sauf toi. Personne ne perçois ce que toi tu es persuadée d'entendre. Mais personne ne connaît ton problème, alors ils se disent simplement que tu es un peu bizarre, ou alors qu'ils ont mal tendu l'oreille.Des obsessions et des phobies particulières. Je ne vous cache pas que j'ai du mal à cerner Alessia, elle est compliquée.. Entre des phases de délire et de dépression, la vie n'est pas toujours simple.

Sa vie ressemble à un jeu dangereux, où il faudrait sauter d'une pierre à l'autre sans tomber dans le vide. Sans jamais jeter un regard en bas.. Ça ne m'a jamais sembler plus vrai que ça. Et autour de toi.. Tout le monde prend ça pour du mystère, ils veulent que tu leur ouvres les portes, que tu deviennes plus ouverte, ce qu'ils ne comprennent pas.. C'est que tu n'as jamais fais exprès d'être telle que tu es ; Reculée de la réalité, perdue et bien seule au milieu de cette foule, juste accompagnés de désagréables voix qui ne trouvent rien de mieux à faire que de te poursuivre sans jamais sans lasser..

Non. Tu ne le mérites pas.


Histoire :
« Alessia, regarde en l'air. Non Alessia, le ciel je veux dire. »

Le ciel. Un fond bleu, déchiré par des lumières aveuglantes, comme des coups de ciseaux sur une immense étoffe de soie. Tu regardes les éclairs faire de leurs siennes, s'acharnant à vouloir briser la douce harmonie de ce tableau parfait.


De toi à nous... Dis-nous tout !

Pseudo : Bla
Âge : Bla
Code : Bla
Comment avez-vous connu Tao’s Kingdom ? : Bla
Que pensez-vous du forum ? Bla

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alessia Aprile - Lorsque le monde bannit certains êtres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jour 3] Certains mots peuvent en cacher d'autres.
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao's Kingdom :: Vos personnages :: Présentations :: Présentations des Humains-
Sauter vers: