Le forum est toujours en travaux mais nous autorisons désormais les inscriptions !
 

Partagez | 
 

 Mad Max [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max Oprah

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 01/02/2017
Age : 25

MessageSujet: Mad Max [fini]   Mer 1 Fév - 18:11








OPRAH MAX



Nom : Oprah
Prénom(s) : Max
Âge : 25

Statut : Esclave Exotique
Métier(s) :X

Sexe : F
Sexualité : Asexuelle




Et si... Nous faisions plus ample connaissance ?

Physique : Max est une jeune fille et non pas un homme, bien qu'on puisse le penser parfois, car elle n'a pas vraiment de poitrine. Sa poitrine n'est pas inexistante mais elle n'est pas disproportionné non plus. Son prénom est mixte et il arrive quelques fois qu'on pense que ce soit un homme. Mais non.
Ses cheveux roux et raides sont plutôt longs, descendent jusqu'aux épaules voir le haut de sa « poitrine ». Sa silhouette est élancée et relativement fine. Sa bouche est petite et son nez est également petit et droit , ses yeux sont en amandes et d'un bleu magnifique rappelant une belle journée d'été sans nuages, ou une magnifique mer turquoise des Antilles selon la lumière. Elle à malgré tout sa rousseur des cils assez foncé, tout autour des yeux. Et des sourcils relativement fin, naturellement ainsi. Ses oreilles sont ne sont pas arrondies mais légèrement pointues vers le sommet de celle ci. Désormais pour la présentation des esclaves, il est beaucoup plus courant de la voir porter des choses dans ses cheveux. Comme des beignets en tissu ou des barrettes ou même des bandeaux en tissus. Son visage est relativement fin. Sa peau est digne des irlandais, tel sont ses racines et origines. Une peau magnifiquement blanche et « pure » de toutes traces que ce soit tatouages ou piercings. Elle ne marque pas facilement si elle se prend des coups. Mais ce n'est pas pour cela que ça lui fait moins mal qu'à un autre humain. La carrure de Max ne lui donne pas un air « candide » ou « innocent » mais ce n'est pas non plus une « boxeuse » ou un « titan », elle a la silhouette d'une humaine normalement constituée. Elle fait 1m70 pour 59 kilos oui c'est très facile de la porter et pas très fatiguant. Tout ses membres sont fins. Elle porte très souvent du rouge et du noir. De style asiatique voir chinois. Ses dents sont parfaitement droite.
Elle possède une tâche de naissance bleutée au niveau de la fesse droite sur le haut. Et quelques grains de beauté parsemé de ça et là de sa peau.


Caractère : Elle n'est pas une bonne poire, elle ne se laisse pas avoir facilement et elle ne marche pas dans les fausses histoires que des personnes peuvent lui raconter. Max à un bon sens de l'humour et elle rigole malgré tout plutôt facilement. C'est une personne assez difficile à cerner, elle ne se dévoile pas trop quand elle ne connaît pas la personne au début. Elle est toujours en générale sur la méfiance. Depuis son arrivé dans le centre d'esclaves, elle est devenue relativement glaciale et dédaigneuse envers les hybrides. Elle est rancunière envers cette espèce. Bien qu'elle ne le soit pas particulièrement avec les humains. Max fait parti du genre de personne à souffrir en silence et à prendre son mal en patience, elle à tendance à garder pas mal ses émotions quand elle est frustrée ou énervée. Mais dès qu'elle ne peut plus tenir ça éclate comme une bombe atomique et c'est dans ce cas là assez difficile de la calmer. Elle est malgré tout relativement patiente et compréhensive. L'humaine n'a pas que des défauts.
La rouquine, aime chercher des solutions aux problèmes des autres, partager et enseigner de nouvelles choses.
Elle aime chanter et danser et s'habiller avec des vêtements au style asiatiques. Elle aime aussi beaucoup trop les sports. Cette fille est incroyablement souple. Mais ne pensez jamais qu'elle vous est acquis. Car elle reste cependant relativement farouche et vous risqueriez de vous manger le retour de la médaille.


Histoire : « Chère Max…. »
A l'heure qu'il était Max venait de ramasser ce stylo tout près de sa cage.
Ces quelques mots, c'était pour le souvenir, pour ne pas se laisser emporter par la folie. Pour garder son humanité…Elle n'avait ni papiers pour écrire, ni quoi que ce soit d'autres hormis sa peau.
« Combien de temps fait-il maintenant que je suis arrivé ici ? »
Se disait elle. Tout en écrivant sous la plante de ses pieds, c'était chatouilleux.
Voilà peut être le seule sourire qu'elle avait eu depuis des jours. Les jours se ressemblaient tous pour ainsi dire et bien que l'endroit dans lequel, elle se trouvait maintenant depuis plusieurs jours, ne semblait pas mal entretenu. L'atmosphère restait malsaine.
Les différents tableaux disposés dans la pièce, devaient permettre à certains de s'évader dans des illusions fictives. Mais à la longue c'était vraiment exaspérant de voir toujours les mêmes choses. Pensait elle.
« L'Irlande. »
Écrivit elle sous sa plante de pied. Max ferma les yeux bouchant ses oreilles et cachant le stylo dans son haut. Se remémorant son enfance.
Le plaisir de vivre avec ses semblables, dans un endroit qui devait resté secret. Il arrivait que parfois, certains ne rentre pas, ne rentre jamais. Elle n'avait jamais compris pourquoi ? Ses parents, elle n'en avait aucun souvenirs, quand bien même elle s'efforçait souvent de chercher ne serait que quelques fragments dans sa mémoire. En vain.

Elle ignorait aussi que ses parents étaient aussi arrivés ici en tant qu'esclaves. Mais n'avaient pas fait long feu dans ce pays. Du moins on ne lui avait pas dit avant ses 20 ans. Elle se souvenait combien la vie avait été belle à cette époque là. Max savait aussi qu'il ne fallait s'attacher à personne de son entourage et que la perte d'un être de son entourage était sans doute moins difficile, que s'y on y avait mis beaucoup trop de sentiments. Elle avait pu voir des familles détruites. La disparition, d'un père, d'une mère ou même d'enfants.

À ses 20 ans, on lui apprit un jour l'histoire de ses parents. Ils avaient été kidnappé vers l'endroit ou vivaient des êtres croisés mi-homme mi-animaux. Cette légende, elle en avait déjà entendu parler mais ça restait assez flou à ses yeux. Ses parents avaient été considérés comme des humains rebelles, ces humains à l'espérance de vie incertaine et relativement courte et très prisés de certains fous de cet endroit malsain. Ça avait fait mal de l'entendre ou même d'y croire. Elle resta à cette époque dans un état de refus. Ne voulant clairement pas y croire.

Ses seuls compagnons les plus proche en ces temps là. N'étaient personne d'autres que ses plus fidèles compagnons « Guizmo » son chien, un magnifique golden retriever et son chat Elixir d'un blanc magnifique et de beaux yeux bleus comme elle.

Vers la fin de ses 20 ans, la jeune rousse aimait tout particulièrement faire le mur et sortir avec ses compagnons à fourrure. Elle ne restait jamais bien longtemps à l'extérieur. Mais le goût du risque rajoutait à son excitation de découvrir chaque soir un peu plus l'extérieur. C'était désinvolte et complètement stupide, mais ça elle ne l'avait jamais compris.

----------------------------------------------------------------------------------- (Temps présent)
Un faible soupir s'échappa de sa bouche en ajoutant faiblement.
« Idiote que j'étais. Sans mon imprudence je n'en serais certainement pas ici aujourd'hui. »
Ajouta t'elle, entrouvrant les yeux, observant les barreaux devant elle, puis ferma à nouveau les yeux se replongeant dans ses souvenirs.


---------------------------------------------------------------------------------
Même si elle ne sortait pas souvent, elle ne perdait pas son temps pour autant. Max suivait des cours de sport, mais aussi beaucoup de temps à piquer certains livres d'histoires de géographie, de grammaire et de conjugaison, elle avait commencé à apprendre seule, dès qu'elle avait su lire et écrire un peu. Le reste elle pourrait sans doute le faire par elle même. Mais il lui arrivait bien souvent de finir par poser des questions aux supérieurs qui géraient leurs endroits.
Elle n'avait jamais tué de ses mains et ne souhaitait jamais le faire.

Vers ses 23 ans, alors que son style vestimentaire se concrétisait beaucoup plus et la rendait encore plus particulière et ajoutait un charme fou.
Les « anciens » lui parlaient désormais comme à une adulte. Même si elle ne connaissait sans doute rien de la vie.
Les adultes, les responsables, les supérieurs, lui parlaient avec beaucoup moins de tact et les disparitions, n'était autre que des kidnappings et/ ou des meurtres. Tous les humains étaient en guerre et résisté contre ces êtres hybrides. Ça semblait totalement tiré par les cheveux mais c'était pourtant totalement vrai.

La vie lui avait semblé tout d'un coup beaucoup moins joyeuse et son enfance et sa candeur en prirent un coup plus fort cette fois. Avec les années, la population continuait de décroître. Et ça devenait de plus en plus difficile de rester positive. De plus ça signifiait aussi, qu'elle serait envoyé en reconnaissance sur les périmètres, pour surveiller. Et ça ne l'enchantait pas du tout.


Les premières fois ne se passèrent pas trop mal, mais elle apprit vite à se faire discrète et à bien se cacher, pour ne pas être « kidnappé ou tuer. » C'était dangereux et c'était un sentiment qui ne lui était pas inconnu, mais ce sentiment semblait avoir triplé de volume. Pourquoi se cachaient ils, alors que la personne en face d'eux, ressemblaient à un humain.
Son entourage était il entrain de mentir ?

A ses 25 ans.
Elle avait prit l'habitude de partir avec ses compagnons à fourrure. Et les autres de sa troupe.
Ils avaient remarqué tout de suite qu'avoir un chien avec eux, pouvaient grandement leur servir. Les animaux sentaient ce que certains humains ne pouvaient pas sentir/ ceux qui n'avaient pas assez d'expérience de vie/ d'expérience sur le terrain. Comme Max, cela ne faisait que deux ans, ce n'était rien du tout.

-----------------------------------------------------------------------------------(Temps présent)
« Guizmo….pourquoi ? »
Un serrement au cœur la prit et elle s'allongea dans sa cellule, en fixant le plafond terne de sa cage. Et repartant dans ses souvenirs, la main posé sur sa poitrine et serrant son haut en grimaçant.


------------------------------------------------------------------------------------
Ce jour là, ils étaient à nouveau en « éclaireurs. » Tous, elle et sa bande et ses compagnons. Elixir et Guizmo. Le chat comme le chien étaient tout aussi efficace, car à la moindre chose, qui faisait grogner ou gronder les compagnons à fourrures. Le groupe se figeaient et ils écoutaient. La forêt, le vent, l'herbe , les pas, les craquements.

Au beau milieu de leurs chemins habituels. Un cri de douleur se fit entendre, alors que l'un des membres du groupe s'effondrait au sol, mort sur le coup. Tout le monde se figea et ils regardèrent à droite à gauche, en bas en haut de tout les côtés mais personne ne semblait être présent et pourtant, un second coup de fusil se fit entendre. Max se plaqua au sol, emprisonnant Elixir entre ses bras en lâchant un cri de surprise. Les autres sortirent finalement leurs armes et se regroupèrent, encerclant Max, pétrifiée. Guizmo ne cessait d'aboyer et de grogner en direction de ces « humains » qui s'approchaient d'eux. Elle releva le visage et observa entre l'espace des jambes, ces êtres, ces humains pourquoi les attaquaient ils ? Les humains n'étaient pas censé s'entretenir ? Et s'aider ?
« L'humain » s'approcha d'eux et ajouta d'un ton supérieur mais relativement soutenu.
« Donnez nous la fille et vous partirez sans encombres. »

Son ton faisait peur et les hommes ne bougèrent pas et Guizmo continuait d'aboyer et de grogner sur cet « humain ». N'était il donc pas humain ? Pourquoi Guizmo continuait il de grogner sur lui ? Il n'avait jamais été comme ça avec personne.

« L'un des autres humains » brandit son pistolet en direction du chien. Et n'attendit pas pour l'abattre sous les yeux de la jeune fille. Son supérieur le remercia et un sanglot silencieux se fit à peine entendre, perdant en respiration. Tellement elle avait été choquée. Pourquoi avait il fait ça gratuitement, comme ça ? Avait elle pensé.

Les hommes ne bougèrent pas et le plus vieux de tous se mit à parler . « Laissez nous tranquille à la fin ! Quand cesserez vous d'agir comme des êtres sans coeurs ! Nous ne vous avons rien fait ! Et cet animal non plus ne vous avait rien fait ! »

« L'humain » se mit à rire nerveusement et tout ses congénères aussi. « Je prend ça pour une réponse négative. » Sans prévenir les « humains » foncèrent sur son groupe et une bagarre commença , alors qu'elle s'échappa et commença à tirer le cadavre de Guizmo avec elle. C'était stupide et un « humain » ne tarda pas à l'attraper. Elle commença à se débattre en criant de la lâcher, criant encore et tenant fermement le cadavre du chien contre elle en pleurant toutes les larmes de son corps. « L'humain » tenta à nouveau de l'attraper , alors qu'elle criait encore qu'il fallait la lâcher. Elixir bondit sur « l'homme » et le griffa au visage, faisant fermé un œil de douleur. « l'homme » avait commencé à saigner. Le chat ne resta pas longtemps dans les parages se réfugiant quelques part. Il avait défendu du mieux Max. Mais celle ci avait fini par être embarquer. « Ils » la forcèrent à relâcher le corps éteint de Guizmo.
Tout son groupe étaient tombé comme un jeu de domino et l'herbe verte en était devenue rouge.

--------------------------------------------------------------------------------

Max fut prisonnière et vendue quelques jours plus tard en tant qu'esclave exotique. C'était étrange de retrouver d'autres humains ici, qui semblaient tout aussi perduent qu'elle. Beaucoup pleuraient. Pourquoi ? Était la seule question qui venait dans ses pensées.
On trouvait différent humains de tout les genres. Il était vrai que de voir une jeune Irlandaise vêtue d'habit chinois. Avec des cheveux de feu et un regard bleu aussi clair restait quelques chose de magnifique et de rare.

Les premiers jours, elle les passa à crier de la laisser sortir et à tirer sur ses chaînes et d'essayer de passer entre les barreaux en vains. Elle passa du cri au lourd silence en quelques jours.
Et quand venait le soir, il s'entamait de drôles de rituels. Tout les esclaves étaient nettoyés et préparés pour le lendemain. « Ces êtres » les rendaient vraiment beaux et présentables, y compris pour elle. La première fois ou il fallu se dévêtir fut relativement difficile, elle refusa plusieurs fois d'être toucher par des personnes qu'elle ne connaissait pas. Mais elle en récolta quelques réactions violentes la calmant aussitôt. Du moins pour la soirée, vu qu'a l'heure d'aujourd'hui elle continuait encore de ne pas vouloir se laisser toucher. En journée, elle devait se tenir droite et sourire. Mais le sourire ne venait jamais ce qui lui donnait un charme froid. Avec les accessoires et les robes qui restaient dans son style et les coiffures qu'on lui faisait. La faisait ressembler à une princesse.

Elle en avait vu défilé des gens, les méprisant du regard, ses sourcils froncés et les yeux les détaillants, laissait planer autour d'elle un drôle de mystère et son air de dédain en refroidissait plus d'un. Max en avait vu des esclaves exotiques partir avec des acheteurs. Pour la plupart c'était des esclaves exotiques dociles. Au fond c'était peut être eux les plus intelligents. Elle n'attendait désormais plus que de sortir de cette cage.

----------------------------------------------------------------------------------- (Temps présent)
Elle se rassit à nouveau, sortant le stylo de son haut et écrit en grosses lettres sous son pied. «  Max il faut que tu sortes d'ici. » Puis elle s'assit en tailleurs devant les barreaux de sa cage et à son tour se laissa partir dans des rêves en regardant les tableaux de la salle.




De toi à nous... Dis-nous tout !

Pseudo : Matti" / Yeuubi /エレ
Âge :24
Code : Okay by Tao
Comment avez-vous connu Tao’s Kingdom ? : Ethan
Que pensez-vous du forum ? En travaux xD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao Lân
The Master of The World
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 26
Localisation : Je suis partout mais jamais vous ne me verrez ♥

MessageSujet: Re: Mad Max [fini]   Lun 6 Fév - 16:47

Tout d'abord, je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue sur le forum !

Ta fiche est claire et concise, agréable à lire malgré quelques petites fautes d'inattention mais rien de grave en soi. J'ai bien aimé la façon dont tu racontes l'histoire par épisodes. Et même si l'on connait peu de choses sur l'enfance de Max, ce n'est pas dérangeant. Je suppose que tu développeras ça plus tard dans tes RP's. Et j'ai même versé une larmichette pour le pauvre chien.

*Sort son tampon et lui tamponne la tête.* Tu es validée ! Tu peux aller rejoindre tes petits camarades dès maintenant. N'oublie pas de recenser ton avatar dans le sujet prévu à cet effet et à faire une demande pour trouver des partenaires de RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tao-kingdom.forumactif.com
Max Oprah

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 01/02/2017
Age : 25

MessageSujet: Re: Mad Max [fini]   Lun 6 Fév - 16:52

Merci Chef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mad Max [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mad Max [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao's Kingdom :: Vos personnages :: Présentations :: Présentations des Humains-
Sauter vers: